Un Design nouvelle g&eacuten&eacuteration avec Connected Universe

Cédric Hutchings de Withings répond à nos questions en nous parlant d’objets connectés.

Bonjour Cédric Hutchings, pourriez-vous nous décrire quelles sont vos activités au sein de Withings ?

Cofondateur et directeur général de la société française Withings, je supervise le développement de la société et de ses nouveaux produits. Avec les objets connectés, non seulement nous réinventons des objets, nous les dessinons, nous les industrialisons, nous les distribuons, mais aussi nous développons les interfaces sur des supports contextuels, nous en assurons la maintenance à distance et nous développons des partenariats avec des fournisseurs tiers qui bénéficient de l’ergonomie de nos capteurs pour offrir un meilleur service. Comme c’est le cas par exemple avec runkeeper.com (et plus d’une 40 de partenaires) où l’utilisateur n’a plus à rentrer ses données de poids manuellement, sa balance Withings le fait pour lui et lui bénéficie de conseils enrichis de ses données.

Pourriez-vous rappeler à nos lecteurs ce qu’est un objet connecté ?

Un objet connecté c’est un objet qui est connecté à l’Internet. C’est un objet dont les services sont enrichis et dont les interfaces sont déportées. Cet objet est constamment mis à jour. On interagit avec lui grâce à des supports ergonomiques comme les smartphones, les tablettes, les PC et les téléviseurs connectés qui permettent un accès contextuel aux données. Les données peuvent être partagées de façon fiable avec des tiers ou venir automatiquement enrichir une plateforme de service en ligne, sans que l’utilisateur ait une nouvelle routine à accomplir. Un objet connecté c’est un objet plus simple d’utilisation et plus riche en services.

Quel est votre approche chez Withings des possibilités offertes par la télévision connectée ?

L’objet communicant permet l’accès contextuel aux données. Avec les télévisions connectées qui développent leur propre canal lié à la santé et au bien-être, nous accédons facilement à cette thématique. Mieux encore, non seulement l’utilisateur accède à du contenu lié à la santé, mais il devient le fournisseur de son propre contenu. Peut-être allons-nous vers des contenus qui me seront suggérés en fonction de l’évolution de mes données ?

Sur quels objets connectés êtes-vous en train de travailler en ce moment ?

Withings va prochainement commercialiser le pèse enfant intelligent ainsi que d’autres produits communicants.

Pour vous, l’avenir est-il aux objets connectés dans toute la maison ?

La révolution des objets connectés est de même nature que la révolution de la fée électrique au 19 e siècle. L’électricité a radicalement transformé les objets de la vie courante et permis d’inventer de nouveaux objets et services. Si finalement absolument tout n’a pas été transformé par l’électricité, aujourd’hui la plupart des objets de l’électronique grand public devraient devenir communicants pour gagner en efficacité et simplicité. L’internet, au même titre que l’électricité, est l’énergie de nos objets.

Les marques de téléviseurs connectés partenaires de Withings ?

Panasonic et Samsung sont partenaires de Withings. Les applications Withings sont disponibles sur les services Smart TV de Samsung et VieraCast de Panasonic dans la thématique santé/bien-être. Ils permettent aux utilisateurs de ces services qui possèdent une balance Withings d’afficher leurs courbes de poids directement sur la télé, en utilisant l’API que Withings a mis à la disposition de ces constructeurs.

Allez-vous à l’avenir établir des partenariats avec d’autres constructeurs de tv connectées ?

Bien entendu, Withings ce sont avant tout des objets ouverts et accessibles depuis les interfaces les plus contextuelles. Non seulement la plateforme Withings va s’interfacer avec de nouveaux écrans connectés mais elle va accueillir d’autres fournisseurs de services ou de produits connectés.

Pour finir, quel serait votre mot de la fin pour les lecteurs de notre magazine la télévision connectée ?

On est parfois réticent à l’idée de placer un écran d’ordinateur dans nos salons. Son côté fonctionnel rebute. En revanche, le téléviseur est un élément naturel dans nos pièces à vivre. Les nouveaux téléviseurs et la télévision connectée en particulier s’intègrent à merveille dans notre quotidien. Grâce à leur localisation, la qualité du son et de l’image, les télévisions sont de merveilleux outils pour délivrer les services des objets communicants, d’une façon à la fois plus contextuelle et plus naturelle. Cette nouvelle interaction entre téléspectateurs et contenus, rendue possible grâce aux objets communicants et à la télévision connectée, dévoile de nouveaux usages. Alors oui bien sûr la télévision connectée est une formidable évolution dans nos foyers !

Propos recueillis par Laurent Amar

Be Sociable, Share!

Laisser un commentaire

Publicité
Publicité
Newsletter
Si vous souhaitez vous inscrire à notre lettre d'information, veuillez indiquer vos informations ci-dessous :
Votre Publicité Ici !
Nuage de tags
Partenaires
Partenaires
Partenaires